top of page
Rechercher

Thérapie dans l'eau après un accident vasculaire cérébral (AVC)

Dernière mise à jour : 11 déc. 2020

Les accidents vasculaires cérébraux surviennent lorsque l'apport sanguin au cerveau est altéré. Il s’agit de l'une des principales causes de décès à l’ère moderne. Son incidence augmente fortement avec l'âge, particulièrement après 65 ans. Parmi les facteurs qui augmentent le risque d'accident


vasculaire cérébral, on trouve : l’hypertension, l’athérosclérose, les maladies cardiaques, le tabagisme, le diabète, le surpoids, un taux de cholestérol élevé, le manque d'exercice, etc.





Symptômes indicatifs d'un accident vasculaire cérébral :


L’apparition soudaine de l'un ou de plusieurs des signes suivants nécessite une attention médicale immédiate :


· Anesthésie, engourdissement ou faiblesse du visage, de la main ou du pied, surtout s'il apparaît uniquement sur l'un des côtés du corps.


· Confusion, problèmes d'élocution ou de compréhension.


· Problèmes de vue


· Difficultés à marcher, vertiges, perte d'équilibre, perte de coordination.


· Perte de conscience à court terme (évanouissement, confusion, convulsions ou coma)



Objectifs des activités dans l'eau après un AVC :


• Renforcement du tonus musculaire

• Accroissement de l’amplitude de mouvement

• Renforcement des muscles faibles

• Amélioration de la posture, de l'équilibre et de la coordination

• Amélioration de la respiration

• Amélioration de la capacité d’aérobie

• Amélioration de la circulation sanguine et du métabolisme vers les organes affectés.

• Réapprentissage des fonctions du quotidien (marche)

• Amélioration de la motivation

• Indépendance

• Plaisir





Si vous souhaitez en savoir plus à ce sujet, consultez cet article : Au sujet de la sclérose en plaques (SEP) et de l'activité dans l'eau

Posts récents

Voir tout

Comments


Post: Blog2_Post
bottom of page